Rue de Villers 43
+32 (0) 2 551 17 77
+32 (0) 2 551 17 06

Espace de Paroles

Qu’est-ce que c’est ? 2 heures de rencontres avec JL Linchamps à discuter autour de sujets concernant la vie des habitants de la rue.

L’espace de parole est une des missions du centre d’appui régional.

Il consiste en l’organisation de réunions régulières comprenant des personnes sans logis (ou l’ayant été) et de travailleurs sociaux. Le projet comprend le soutien de lieux d’expressions de ce type à l’intérieur de services d’aide (maisons et centre d’accueil, accueil de jour, …)

L’espace de parole participe à la Concertation régionale dont l’objectif est de favoriser la prévention de l’arrivée à la rue, la qualité des services rendus aux sans-abri, ainsi que leur réinsertion.

100_4683_0

Arguments

  • Les personnes qualifiées de sans abri ont une expérience sur laquelle les processus d’aides sociales doivent s’appuyer. Cette réflexion est relève tant de l’aide individuelle que de l’élaboration des principes de l’action publique.
  • Elles disposent de ressources résiduelles , les considérant comme individus à part entière, malgré l’existence de conditions de vie dégradées .
  • L’existence de groupes de parole, par la genèse des mots permet une distanciation de sa condition immédiate. L’échange entre « pairs » permet une circulation d’informations utiles ainsi qu’une valorisation des ceux-ci prenant soin des autre et d’eux-mêmes.
  • Les travailleurs sociaux sont invités à venir avec des personnes avec lesquelles ils sont en contact, dans un dispositif rétablissant des conditions plus équitables de la parole . Les réunions n’ont pas pour objet l’aide individuelle.
  • Le groupe est ouvert, et fait attention à ne pas entrer dans un faux traitement individuel de situation. Il n’est pas un espace thérapeutique. Pour autant la capacité à s’investir dans un groupe social est en soi positive.
  • L’espace de parole se veut en interaction avec des représentants de la société civile afin d’établir une communication. L’espace de parole participe à une complexification souhaitable du phénomène de l’errance par l’évocation de représentations plus fiables que l’imagerie de l « homme à la rue ».
    100_4680

Historique

Ce projet a pris naissance suite à l’une des propositions qui se dégageaient du rapport final de l’étude réalisée par le Germe-ULB sous la direction du prof. Andrea Rea et commanditée par la COCOM (Commission Communautaire Commune) sur « La Problématique sans-abri en Région de Bruxelles-Capitale » (2000).

Commencée au sein de l’Asile de Nuit Pierre d’Angle en 2002, l’activité des Espaces de Parole se développe désormais au sein de la Strada, Centre d’Appui au secteur de l’aide aux sans-abri.

Le but des Espaces de parole est autant de créer des espaces pour l’expression des plus démunis que des lieux d’échange d’informations entre le public cible, les travailleurs, les institutions ou les pouvoirs publics ; de favoriser la communication entre les institutions en général et le public concerné.

Avec, à terme : l’idée de pouvoir faire participer ce public aux processus de décision qui les concerne au premier chef ainsi que de permettre la constitution d’identités positives de ce public ; de créer un véritable réseau des Espaces de Parole présents dans diverses structures de l’aide aux sans-abri ; favoriser les expressions des personnes sans-abri sous différentes formes (y compris culturelles et artistiques) tout en suscitant un plus grand investissement des travailleurs sociaux du secteur..

Leave a reply